La coexistence entre grandes entreprises (GE) et PME

By | 12 septembre 2017

Le développement des grandes entreprises GE ne signifie pas la disparition des PME. Au contraire on trouve entre les GE et les PME :

  • La solidarité
  • La complémentarité
  • Interdépendance

Cette relation peur se voir sur deux cotés :

  • Coté de partenariat
  • Coté de sous-traitance

La sous-traitance:

La PME est dite sous traitante: Preneur d’ordre

La GE: donneur l’ordre.

La sous-traitance consiste de la GE donneur l’ordre au preneur d’ordre PME, d’exécuter les taches selon certains conditions avec une rémunération.

La sous-traitance peut être une sous-traitance de capacité et une sous-traitance spécialité.

Sous-traitance de capacité :

La Sous-traitance est dite de capacité ou la PME reçoit l’ordre d’exécuté,une partie de la production. Du façon conjoncturel soit en cas du grève des ouvriers.

La PME dans ce cas à participer à la satisfaction de la demande ainsi de l’amélioration de la productivité.

La deuxième sous-traitance est dite de spécialité, elle consiste :

La GE donneur l’ordre à PME  d’exécuter des taches spécifiques,nécessite à savoir faire de spécialité.

Le donneur d’ordre ne la maîtrise pas et qui le coûte chère ( publicité,étude marché,maintenance…).

La PME dans ce cas à participer à la production de la GE, elle gagne du temps et la maîtrise des coûts en meilleurs qualités . La PME participe à la course de compétitivité de la GE.

La partenariat :

La partenariat entre GE et PME porte sur deux types d’échanges :

  • Echange de savoir faire technologique : La PME et la GE adapte les mêmes techniques,les mêmes procédés, les mêmes savoir faire, les mêmes recherches…
  • Echange de savoir faire commerciale : L’utilisation des mêmes techniques de publicité, même réseaux de distribution,les mêmes marques,…

Les enjeux logiques de partenariat stratégiques entre GE et PME :

En effet, le partenariat tourne aux tours des trois logiques complémentaires :

Logique d’accès à des moyens de développement: La PME obtient de savoir faire, des équipements, des capitaux, des moyens techniques…

Logique d’accès au marché: La PME faire face aux différents de ventes de même la GE trouve les débouchés .

Logique de référence: La PME trouve une image de marque, une référence qui augmente sa crédibilité. Elle obtient ainsi la confiance des clients et des créanciers.

La PME unité de production indépendante :

Le développement des GE ne signifie pas la disparition des PME, au contraire beaucoup des PME soit présent, s’exécute.  Elle a des activités indépendantes, autonomes.

Elle possède des atouts et des faiblesses :

Les atouts : 

  • Elles sont souples, flexibles
  • La rapidité de circulation de l’information
  • Elle peut s’adapter avec les aléas de la conjoncture
  • Elles sont innovatrices,créatrices
  • Elles exercent les créneaux porteurs
  • Elles peuvent devenir GE

Les faiblesses :

  • Elles ne peuvent pas réaliser l’économie d’échelle
  • Elles sont fragiles financièrement
  • Elle n’ont pas des capitaux propres
  • Accès difficile aux marchés des capitaux
  • Elles ne peuvent pas financier la RD
  • Elles reflètent la personnalité des dirigeants

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *