Définition notion d’opération de l’entreprise

By | 13 août 2017

De manière générale, l’activité de l’entreprise et ses relations avec ses particuliers créent une variété d’actes économiques qualifiés d’opérations.

Définition :

On appelle opération, tout acte par lequel un agent économique manifeste sa participation à la vie économique.

Ces opérations sont représentées par des flux. Ces flux décrivent les mouvements (transferts, échanges, déplacements, etc…) de biens ou d’argents à l’intérieur des différents secteurs de l’entreprise ou entre l’entreprise et ses partenaires à l’extérieur (banques, clients, fournisseurs, etc…).

Traduction comptable des flux :

Les services comptables saisissent les flux économiques à partir de documents constatant ces flux.

L’origine du flux s’appelle ‘’ressource’’. La destination s’appelle ‘’emploi’’

Exemple :

Le 5.2.N, L’entreprise X acquiert une machine industrielle pour 20 000 € H.TVA 20%. Règlement par chèque n°81460.

Analyse :

Pour l’entreprise X, l’origine du flux est la banque (ressource). Elle emploie ce flux pour payer le prix de la machine.

On appelle emploi, la valeur obtenue par chaque agent en échange de la ressource qu’il a fournie

Pour chaque opération, il y a égalité entre Emploi(s) et Ressource(s).

En effet, pour chaque opération, les moyens qui ont permis celle-ci (les ressources) vont être   utilisés pour l’exécution de l’opération (les emplois).
Les flux économiques sont nombreux et variés. Ils sont enregistrés et traités par l’entreprise conformément au plan des comptes et en respectant le principe de la partie double.

La saisie comptable des opérations s’effectue ainsi :

  • Enregistrement chronologique dans e journal
  • Report quotidien dans les comptes au grand livre
  • Etablissement périodique (souvent mensuel) d’une balance de contrôle des comptes.

 

SCHÉMA NOTION d’opération de l’entreprise

Gestion des opérations :

  • La planification des capacités.
  • L’analyse de la productivité.
  • Le management de la Qualité et le Lean.
  • Les outils et les techniques pour la gestion de la qualité.
  • Le calcul du temps de cycle pour les opérations et l’ organisation .
  • La configuration des différents composants d’une chaîne d’approvisionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *